Visite de l’Ehpad : Les Jardins D’Eleusis

Une délégation de la province Sud, emmenée par la présidente de la commission d’attribution des aides sociales Cindy Pralong, a visité vendredi Les Jardins D’Eleusis, le plus important Ehpad géré par la Dpass. Objectif : vérifier sur le terrain le bon usage des subventions allouées…


Au plus près des personnes âgées dépendantes. Cindy Pralong, présidente de la commission d’attribution des aides sociales à la province Sud, entourée du troisième vice-président Milakulo Tukumuli et des trois élues provinciales Muriel Malfar-Pauga, Nadine Jalabert et Christiane Saridjan-Verger, ont visité vendredi après-midi, la plus grosse structure spécialisée de ce genre gérée par la Direction provinciale de l’action sanitaire et sociale (Dpass).

 

Les Jardins D’Eleusis, implantés au cœur de la plaine de Koé à Dumbéa, sont un Ehpad, un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, pouvant accueillir 80 pensionnaires à temps plein, 14 personnes atteintes d’Alzheimer, et 14 pensionnaires de jour. « C’est très important que la province Sud accompagne les populations dites « fragiles, explique Cindy Pralong. L’institution offre un accompagnement financier conséquent par rapport au coût de l’hébergement puisqu’on s’aperçoit que sur les 80 pensionnaires, nous avons près de la moitié qui perçoit une aide financière de la province Sud. » D’où l’importance d’une visite de terrain. « Il est essentiel que nous soyons sur place aujourd’hui pour voir comment est utilisé ce financement. Est-ce que cet argent est utilisé à bon escient pour que les pensionnaires puissent vivre dans des conditions décentes pendant leur retraite ? Voilà la question que nous nous posons. » Et à en croire les sourires et marques d’accueil bienveillantes exprimés par les pensionnaires à l’égard de la délégation de la province Sud, nul doute que Les Jardins d’Eleusis fleurissent parfaitement le quotidien des personnes âgées qui le fréquentent.