La province Sud sera une collectivité numérique !

Sonia Backes, la présidente de la province Sud l’a annoncé dans son discours pour l’ouverture du 2e Diginova, la transition numérique, sera un axe prioritaire de la collectivité. Pour l’institution, l’enjeu est double : améliorer le quotidien des administrés et faire face au défi écologique en tendant vers le zéro papier.


« Diginova, c’est notre futur que nous allons commencer à construire au présent », a déclaré Sonia Backes en introduction de l’ouverture de Diginova, jeudi 12 septembre. La transformation digitale est l’un des vecteurs du développement des territoires. C’est la raison pour laquelle elle apparaît comme l’une des mesures prioritaires du nouvel exécutif provincial. » Le ton est donné : la province Sud sera une collectivité numérique.

Cofinanceur de la deuxième édition Diginova, organisée par le gouvernement, le Medef-NC, l’Université de la Nouvelle-Calédonie et l’OPT, la Province affiche haut et fort son ambition. « Il apparaît désormais évident que la transition numérique s’accompagne également d’un processus écologique. Souscrire à la dématérialisation, c’est aussi répondre aux contraintes environnementales. Notre objectif à la province Sud est assez ambitieux, c’est simplement de tendre vers le 0 papier d’ici à 5 ans. »

L’une des premières collectivités engagées dans l’e-administration

La province Sud s’est investie dans les offres de services en ligne depuis 2013. Cette volonté de simplifier les démarches administratives a déjà permis de dématérialiser certaines procédures, d’améliorer l’information aux usagers, mais aussi d’offrir de nouveaux services en ligne (simulateurs, suivi de demandes, etc.). « Notre direction des Systèmes d’Information et notre cellule de modernisation de l’administration sont motrices dans cette évolution et n’attendaient qu’un portage politique. Nous souhaitons aujourd’hui, aller encore plus loin dans la modernisation de l’administration. »

Deux programmes ambitieux

La collectivité a initié un programme dénommé « Dites-le nous une seule fois » qui a pour objectif de limiter les procédures administratives grâce notamment au partage de données entre administrations et organismes partenaires. « Quand la Province dispose d’un administré un document, elle ne doit pas le lui redemander », souligne Sonia Backes. Ce programme devrait simplifier le parcours administratif des usagers.

Parallèlement, depuis quelques jours, la Province a pris l’engagement d’ouvrir les données, codes sources des logiciels et socle de développement dont elle dispose aux publics intéressés. L’accès à ces données et logiciels représente une opportunité pour les porteurs de projets qui souhaitent développer une activité économique (catalogue OPEN).

Accompagner le changement

« La transition numérique s’accompagnera d’une transformation et d’une évolution des métiers, assure la présidente de la province Sud. Dématérialisation ne veut pas dire remplacer l’humain par la machine ! » Les agents seront accompagnés dans le changement et l’adaptation des métiers.

L’accompagnement dans cette nouvelle dynamique se fait aussi au niveau des usagers. Pour cela, la Province prévoit de mettre à disposition des bornes informatiques afin que les personnes les plus éloignées des nouvelles technologies ne soient pas laissées de côté par le train du numérique.

Les échanges avec Siret Schutting, responsable de la gouvernance électronique de l’Estonie, invitée dans le cadre de Diginova ont été riches et inspirants. Ce pays est un exemple pour la Calédonie car c’est le champion européen du numérique :  99% des formalités se font en ligne.

« Nous devons nous lier avec ceux qui ont de l’avance dans ce domaine. C’est une ambition qui exige un suivi et une attention particulière, un portage politique car c’est un véritable changement de société. »

Ce virage vers le numérique représente un important investissement assumé par la présidente de la province Sud. « Cela nécessite un déploiement financier et humain. Mais c’est un investissement que nous faisons volontiers car il est porteur d’avenir et engendrera un gain de productivité et donc de croissance. »

 

Les projets en cours et à venir

  • Portail de l’emploi et de l’insertion : mise à disposition des professionnels d’un ensemble de services sur les thématiques emploi et insertion (réglementation, simulateurs, démarches en ligne, etc.)
  • Espace urbanisme : informations et services à destination des particuliers et des professionnels (en cours)
  • Guichet numérique entreprises/agriculteurs : informations, démarches en ligne et services (simulateurs) des destinations des professionnels
  • Services financiers en ligne : actualisation des données fournisseurs (créanciers et débiteurs de la province Sud), facturier électronique (possibilité pour un fournisseur/créancier de suivre l’état de traitement de ses factures), dématérialisation des pièces comptables au format électronique et transmission électronique des pièces au TPS, télépaiement (possibilité pour les usagers de payer par carte bancaire au guichet ou en ligne).