Changer nos habitudes face au plastique à usage unique

Achat, consommation, stockage… Aujourd’hui le plastique est partout autour de nous, et il a un impact nocif sur nos organismes et l’environnement. Mais, il existe des alternatives à l’utilisation du tout plastique, il suffit de changer nos habitudes pour moins polluer.


En seulement quelques décennies, nous avons pris l’habitude d’utiliser des objets en plastique au quotidien : emballages, poches, vaisselle jetable, gobelets… Pourtant, ces produits en plastique et à usage unique ne sont pas indispensables. Comment changer nos comportements de consommateurs, à la maison, au travail, en faisant nos courses ? Les objets plastique à usage unique faisant l’objet d’une interdiction à partir de cette année 2019, à l’échelle Pays, la province Sud nous aide à changer nos habitudes.

Que vous soyez, consommateurs, commerçant ou professionnel, rendez-vous ici

Adopter ces gestes de bons sens permet de faire des économies et d’agir pour notre cadre de vie, et pour l’environnement.

Un calendrier à prendre en compte

A partir du 1er août 2019, de nombreux contenants en plastique à usage unique seront interdits sur le territoire. Cette réglementation, adoptée par le Congrès de Nouvelle-Calédonie, intervient dans un contexte de sauvegarde de l’environnement et consiste à supprimer les produits en plastique que l’on n’utilise que pour une courte durée.

Ainsi, les sacs en plastique et sacs cabas, les gobelets, les assiettes et les couverts en plastique, les pailles, les coton-tiges et les barquettes seront interdits d’ici le milieu de l’année 2020.

Accéder à la loi du Pays, relative à l’interdiction de mise sur le marché de divers produits en matières plastiques