Un nouveau bateau pour Oriana nautique

Grâce au soutien de la province Sud, Oriana Nautique a investi dans un second bateau et offre une prestation différente à l’Île des Pins : la visite de l’îlot Moro.

Nager avec des raies manta, patauger avec des tortues, croiser des dauphins ou bien encore, déguster des langoustes sur l’îlot Brosse et visiter l’île Moro. Voilà les activités proposées par Oriana Nautique, propriétaire de deux des 15 bateaux qui permettent des excursions à l’île des Pins. L’achat de son second navire, un semi-rigide Falcon de 7, 60 mètres motorisé en 250 chevaux, a été soutenu par la province Sud.

Charly Neoere, le patron d’Oriana nautique, souhaitait développer son activité via l’acquisition d’un deuxième bateau, afin de répondre à la demande touristique croissante de l’île. Il permet de satisfaire simultanément les croisiéristes et les touristes des gîtes/campings/hôtels. « Le semi-rigide est beaucoup plus confortable que l’autre bateau en alu. Nos clients voient vraiment la différence, et ils l’apprécient. »

L’entrepreneur, originaire de l’Ile des Pins, a une parfaite connaissance des sites et de son métier. La bonne gestion de son entreprise actuelle est également un gage de confiance quant au développement proposé. Ce produit est nécessaire et demandé dans la politique de valorisation touristique de l’Ile des Pins.