Notre enseignement inspire la Polynésie

Le Président de la Polynésie française Edouard Fritch a reçu, la semaine dernière, la présidente de la commission de l’Enseignement de la Province Sud, Monique Millet, ainsi que le directeur de l’Education, Romain Capron.

Ils ont longuement échangé sur divers thèmes tels que l’apprentissage des langues locales, l’implication des parents à l’école, la digitalisation du monde éducatif, l’accueil des enfants en bas âge, ou encore la tenue commune mise en place avec succès depuis deux ans en province Sud. Car, outre quelques différences institutionnelles de la gestion du système éducatif dans les deux collectivités, les problématiques éducatives et pédagogiques sont en revanche communes.

« Les partages d’expérience peuvent revêtir un intérêt pour améliorer les performances des deux systèmes éducatifs, en Polynésie et en Nouvelle-Calédonie. C’est dans cet esprit que les échanges sur cette thématique vont pouvoir s’intensifier et créer des passerelles d’expérience et d’expertise », précise le président de la Polynésie française.

A l’issue de cet entretien, d’autre rencontres ont également été organisées avec plusieurs responsables du système éducatif polynésien. Ainsi, des échanges ont été possibles avec Christelle Lehartel, ministre de l’éducation de la Polynésie, et Thierry Delmas, directeur général des enseignements. Ces échanges vont aboutir à une mission de la délégation polynésienne au sein de la province Sud afin de développer le numérique dans les établissements scolaires polynésiens grâce à l’expérience de la cellule TICE. De même un partage d’expérience sera mis en place au sujet des dispositifs d’accompagnement développés pas la province Sud pour les étudiants.