Tourisme : la Province félicitée à Paris

La première Vice-présidente de la province Sud en charge du tourisme, invitée lundi à la 3ème édition des Rencontres Nationales du Tourisme Outre-mer à Paris, a été félicitée pour la tenue des Ateliers du tourisme qui se sont tenus en avril dernier à l’Île des Pins.

Un travail de terrain qui porte ses fruits jusqu’à Paris. Ouvertes par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, et clôturées par la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, les Rencontres Nationales du Tourisme Outre-mer permettent aux acteurs publics et privés d’échanger sur des thématiques au cœur du développement touristique des Outre-Mer.

Martine Lagneau, en tant que première Vice-présidente de la province Sud en charge du tourisme, a participé à la table ronde menée par Mme Bouchaut Choisy, rapporteur du CESE National (Conseil Economique, Social et Environnemental), sur le thème « Promouvoir le tourisme durable dans les outre-mer ».

« Je suis intervenue plus particulièrement sur un tourisme durable avec l’implication des populations où j’ai évoqué les Ateliers de l’île des Pins qui est un parfait exemple de ce qui a été préconisé par le CESE National avec des forums stratégiques de développement touristiques. » Dans son avis, le CESE plaide pour un tourisme durable et économiquement viable, qui puisse répondre aux défis environnementaux et climatiques, en tenant compte de ses impacts actuels et futurs. Il préconise de mettre l’identité culturelle et la richesse de la biodiversité des Outre-mer au cœur de leur stratégie. Pour cela, la formation, l’implication et la sensibilisation des populations sont essentielles. « J’ai rappelé les enjeux et notre stratégie qui se formalisent en plans pluriannuels. J’ai été félicitée pour cet exemple de tourisme choisi et concerté. Et pour notre Parc de la mer de Corail et ses 28 000 nouveaux km2 de réserve intégrale, la Nouvelle-Calédonie a été applaudie ! »

Articles connexes :

Tourisme : tout un programme pour former les acteurs

Tourisme : les Kunié réfléchissent à leur avenir