A Tina, des jeunes en service civique pour concilier loisirs et nature

Pour la deuxième année consécutive, deux jeunes en service civique auront pour mission d’informer et de guider, à vélo, les visiteurs sur les Boucles de Tina. Une double casquette sportive et environnementale.

Tiaré calédonien, arbre étoilé (plerandra veitchii), voire tinadendron qui comme son nom l’indique est une espèce micro-endémique de Tina… Lundi dernier c’était un travail pratique « grandeur nature » piloté par l’association Symbiose, pour identifier espèces végétales et animales qui caractérisent l’écosystème des Boucles de Tina ! Les élèves ? Quatre jeunes en service civique parmi lesquels Marie-Lyzie, 23 ans, et Heivahau, 25 ans. Tous deux, au cours de leurs six mois de service, auront pour mission d’informer les vététistes sur l’état des pistes, mais aussi sur celui de la forêt sèche et de la mangrove environnantes.

C’est la première fois qu’environnement et sport se conjuguent aussi étroitement, dans le cadre de la formation de ces « bike patrol ». « On essaie de mener une réflexion en concertation avec les partenaires environnementaux pour entretenir la bonne forme de la forêt, souligne Florian Gouelle, agent de développement des activités physiques de pleine nature à la Province. On se rend compte par exemple qu’il y a beaucoup d’espèces envahissantes qui se régénèrent sur plusieurs endroits… » Ainsi des lianes passiflore et des « griffes de chat », que les formateurs Vincent Cornuet de l’association Symbiose et Hélène Cazé, botaniste spécialiste en espèces de forêt sèche, s’attachent à montrer sur le terrain.

Les préparatifs de la deuxième édition de la TinAvélo battent par ailleurs leur plein. Une grande chasse au trésor est prévue, prétexte pour initier les participants aux particularités de six espèces endémiques et discrètes, qui font la richesse de la forêt sèche. Si l’événement de l’an dernier avait donné lieu à un arrachage très efficace d’agaves, cette année le public devrait être mis à contribution pour libérer les plantes endémiques de la présence étouffante de lianes !

Autant d’activités encadrées par Marie-Lyzie et Heivahau. D’autres formations sont par ailleurs prévues au cours de leur service civique. Côté environnement avec SOS Mangrove ou Calédoclean, et côté sport avec une formation d’encadrement d’animateur vélo.