Salon du tourisme : une foule conquise pour les dix bougies !

La dixième édition du salon du tourisme s’est tenue ce week-end au Centre Culturel Tjibaou. Un événement aux multiples portées culturelle, familiale et économique, qui a remporté une nouvelle fois un franc succès.

9 400 visiteurs ont fréquenté les travées du salon qui, réparti en trois principaux espaces, proposait aussi bien des stands d’artisanat, des offres avantageuses, qu’une scène artistique où se succédaient les prestations de qualité. Parmi les visiteurs de samedi matin, Martine Lagneau, vice-présidente de la province Sud : « J’ai retenu le moment de partage et l’état d’esprit au moment de faire la coutume inaugurale dans ce lieu chargé d’histoire et d’espoir. De quoi permettre à tous les exposants de faire découvrir aux visiteurs notre beau pays. On peut venir avec ses enfants, y rester un bon moment ; c’est un endroit à faire vivre ! »

Melody Cimoa, directrice de l’office du tourisme du Grand Sud, profite du salon pour présenter son nouveau guide, tout juste sorti des rotatives, présentant les différents attraits et prestataires sur l’immense territoire couvert par les communes du Mont-Dore et de Yaté. « Beaucoup de Métropolitains et de Calédoniens sont intéressés par l’offre en gîtes et en campings, et nos deux hôtels proches de la nature. Et depuis qu’on a sorti notre carte bilingue, les Australiens et Néo-Zélandais sont de plus en plus nombreux, explique-t-elle. Le fait de mutualiser l’espace avec les autres offices du tourisme permet à la fois d’échanger entre nous sur certaines problématiques, et d’avoir plus de visibilité auprès du public. »

Vacances et artisanat

Sophie et Jérôme, accompagnés de leurs deux filles, sont venus découvrir les offres proposées pour prévoir leurs prochaines vacances. « On cherche des bons plans du type ‘une nuit achetée une nuit offerte’, et on regarde l’artisanat ; on aime beaucoup la sculpture par exemple. Les différents pôles sont bien organisés, et on apprécie les grands espaces du centre culturel. On n’est pas les uns sur les autres ! » De manière générale les amateurs d’artisanat ont été gâtés : peintres, sculpteurs et autres experts en tressage ont en direct montré leur dextérité. L’artiste Ricardo Poiwi était de son côté venu avec une belle collection de sculptures exécutées par les détenus du Camp Est, sur bambou, corne de cerf et même nacre des Marquises !

Du côté du stand de la Province, les visiteurs anticipent leurs futures sorties et visites en famille, notamment sur des sites naturels d’exception, valorisés grâce aux sentiers de randonnées et autres pistes VTT. Quant à Sabrina Lucien, qui s’active sur le stand du réseau Bienvenue à la Ferme, elle en est à son sixième salon du tourisme ! Cette année, l’événement lui donne l’occasion de présenter deux nouveaux adhérents du côté de Bourail et de Voh. « On constate depuis quelques temps un vrai engouement pour les activités à la ferme, autour de l’agritourisme, note-t-elle. Les gens profitent du salon pour acheter et voir les producteurs en direct, et dans la foulée de l’événement on reçoit beaucoup de réservations. »

Faire le plein de produits frais et transformés à des prix intéressants, profiter des jeux et des animations : c’était l’objectif initial de Sabrina, Cécile et Stéphane, venus en famille et entre amis, qui ont beaucoup apprécié l’accueil sur les stands. Ils ont profité d’une offre attrayante pour réserver une table au restaurant le Ponton, et ont même gagné une séance de pêche à la crevette à Poindimié… De quoi varier les plaisirs.