Plus d’énergie solaire dans les collèges !

 

Dans le cadre de sa politique environnementale de transition énergétique, cette année la province Sud va équiper de panneaux photovoltaïques six collèges parmi les plus énergivores pour près de 142 millions de francs.

L’opération « photovoltaïque » des collèges, démarrée en 2017, entre dans sa phase concrète ! Soutenues par l’Etat à hauteur de 50 %, la fourniture et l’installation de panneaux solaires sur le toit de collèges à Bourail, Koutio, Dumbéa-sur-mer, Boulari, Normandie et Magenta sont en cours. Deux entreprises ont été sélectionnées pour mener à bien le projet.

Pour réduire efficacement les dépenses électriques, le choix s’est porté sur l’autoconsommation, c’est-à-dire une énergie consommée en temps réel, sans stockage. Quand la production est excédentaire ou non utilisée en instantané, le surplus est revendu et redistribué dans le réseau public.

 

Réduction des dépenses et sensibilisation

Pourquoi avoir choisi les collèges comme bénéficiaires du photovoltaïque ? « Après un diagnostic énergétique, nous avons décelé que les collèges étaient les bâtiments les plus énergivores de la Province, explique Audrey Bastonero, de la direction de l’Equipement. Un autre avantage est le fait que nous pouvons sensibiliser les jeunes en parallèle ». Des panneaux d’affichages pédagogiques sont ainsi prévus à l’entrée des collèges pour informer les élèves sur l’énergie produite par jour par leur établissement.

Et pour la suite ? La démarche est d’ores et déjà relancée, dans le but d’équiper 5 collèges supplémentaires identifiés parmi les plus énergivores, en 2019.