Les nouveaux directeurs d’école bien préparés pour la rentrée !

Le compte à rebours est lancé ! Dans une semaine, c’est la rentrée des classes et les nouveaux directeurs des écoles maternelles et publiques de la province Sud sont déjà dans les starting-blocks. Pour les aider à assurer pleinement leur nouvelle fonction, la direction de l’Éducation a organisé une formation sur trois jours qui sera accompagnée d’un suivi tout au long de l’année.

« La fonction d’un directeur d’école est complexe car il doit faire le lien entre les parents, les enseignants et les collectivités » souligne Romain Capron, directeur de l’Education (DES). Une mission que trois nouveaux directeurs et quatre directeurs par intérim assumeront pour la première fois cette année dans une des 100 écoles publiques de la Province.

Car être directeur c’est avant tout endosser de nouvelles responsabilités. Vincent Domergue a été nommé directeur de l’école primaire Edmond Desbrosse, à Kaméré. Etablissement dans lequel il a commencé sa carrière d’enseignant, il y a plus d’une dizaine d’années. Aujourd’hui, il prend pleinement la mesure de ce nouveau poste : « Ma mission va être de coordonner, d’animer et d’organiser la vie de l’école, sans disposer d’un statut hiérarchique par rapport au reste de l’équipe éducative.» Pour l’instant, « le défi des nouveaux directeurs sera de gérer leur première rentrée, souligne Romain Capron.  Ils doivent coordonner l’ensemble des activités dans l’école, faire en sorte que chaque enseignant puisse exercer son métier dans les meilleures conditions et que les enfants soient accueillis de manière optimale. »

Accompagnés, suivis, formés, les nouveaux directeurs sont chouchoutés pour être au top ! En effet, pour les aider à appréhender tous les aspects de leur mission, ils ont suivi une formation sur trois jours, du 7 au 9 février. Ce programme d’accompagnement échelonné tout au long de l’année, comprend aussi des formations à l’IFAP pour leur permettre d’acquérir des outils de management et d’administration. Ils peuvent également compter sur le soutien du bureau des écoles qui est leur interlocuteur privilégié au sein de la DES.


Dévi Minatchy, directrice de la toute nouvelle école maternelle bilingue de Païta Sud.

Une formation qui répond à la polyvalence du métier

Un accompagnement aux petits oignons particulièrement apprécié par les intéressés. « Je me sens sereine pour démarrer cette année, se réjouit Varinka Song, qui prendra son poste de directrice à l’école maternelle VI-Vete, à Païta. Grâce à la formation, nous avons des bases et nous sommes soutenus par notre direction ! ». Son homologue Vincent Domergue partage aussi cet avis : « L’accompagnement proposé par la DES répond bien à la polyvalence du métier. »

Pour ces directeurs nouvellement nommés, c’est aussi l’occasion d’insuffler un nouveau dynamisme pour la réussite des élèves. Dévi Minatchy, directrice de la toute nouvelle école maternelle bilingue de Païta Sud est enthousiaste à l’idée de pouvoir mettre en œuvre un projet qui lui tient particulièrement à cœur. «  Dans le cadre du dispositif Innov-Ecole, en accord avec l’équipe éducative, j’ai proposé une nouvelle organisation des enseignements pour la réussite des enfants. Ce projet s’inspire du modèle néo-zélandais avec des classes de cycles et donc qui ne sont pas figées. »  Il ne reste plus qu’à souhaiter aux nouveaux directeurs une très bonne rentrée scolaire !